Actu. réseau

Recherche

Recherche Avancée

Touzelle rouge des Hautes-Alpes

Réference : 266
Afficher les autres fiches de Adeline
Présentation
Création de la fiche : 2009-01-26
Espèce : Blé tendre
Nom du cultivateur : Christian Dalmasso
Lieu de culture : 2008, Torchefelon (Isère, 38), cultivée pour la 4ème année ; terrain limoneux à argileux.
Origine de la variété :
Récupérée dans le Valgaudemar, elle vient originellement du Champsaur, vallée proche de celui-ci.
Originellement, les touzelles proviennent du Sud-est de la France.
Provenance de la semence :
Récupérée en 2005 chez un homme, pas paysan mais qui avait un petit bout de terrain, qui l'a conservée, dans la vallée du Valgaudemar (vallée du massif des Ecrins, du côté des Hautes-Alpes). C'est là qu'il l'a conservée. Une fois trop vieux pour continuer à la multiplier, il l'a distribuée au sein de l'ARDEAR chez plusieurs paysans.
Nom du rédacteur : Adeline François
Intérêt de la variété :
Blé de montagne à belle paille violacée avant maturité. Réputé pour le pain comme les autres touzelles, il donne une pâte fine et douce, à employer en mélange à cause de sa faible tenue.
méthodes de sélection : Population
Nom latin de l'espèce : Triticum aestivum
Description générale
Usage des plantes / Ethnobotanique :
« On l'a fait analyser deux fois : il donne des bons résultats en taux de protéine, entre 12 et 13%. »
Utilisé ici pour faire du pain, à hauteur de 60%. Employé en pur, il donne « une pâte très douce, fine, grasse, très agréable à travailler, qui fait de belles boules mais qui se relâchent très vite. On l'utilise en mélange et on a adapté notre façon de faire : on allonge les temps de levée avant façonnage et on raccourcit les temps de levée après façonnage, comme ça il attend le moins possible après être façonné. »
Description morphologique / botanique globale :
Blé d'hiver.
Paille rose violacé peu avant maturité, en particulier au niveau des nœuds mais pas seulement, la couleur s'atténue puis reprend au nœud suivant : « c'est vraiment très beau ». A maturité complète, devient jaune. Hauteur 1,20-1,30m, « il est plus haut que le mottin. »
Épi et grain orange à marron foncé, y compris à maturité. Epi barbu. Grain allongé, comme la plupart des touzelles. Les grains présentent une belle diversité au niveau de la couleur, on le voit dans un sac de grain ; cette diversité n'est pas aussi visible au champ, sur les plantes entières.
Agronomie :
Labour. Faux semis quand le temps le permet : après le labour, passage de la herse pour faire un lit de semence assez fin, puis on attend la pluie pour que germent les adventices ; la terre étant chaude ça germe très vite. Puis on passe un vibro ou une herse étrille pour les arracher.
Semis mi-octobre : le 20 octobre, le semis doit être terminé, après c'est trop tard.
Semé à 100-120 kg/ha, afin de favoriser la solidité de la tige et de limiter la verse : ainsi, avec une densité faible, il y a moins de compétition pour la lumière et les tiges sont moins frêles. C'est un blé qui est relativement sensible à la verse, mais pas autant que d'autres blés anciens.
Passage de la herse étrille quand les conditions le permettent (on ne peut pas passer d'outil quand le terrain est gorgé d'eau), ce qui est rarement le cas avant le mois de mars : alors, les adventices sont souvent déjà hautes. « Il vaut mieux ne pas la passer plutôt que de la passer dans des mauvaises conditions et arracher du blé. »
« Il y a des années où je n'ai pas pu la passer du tout... mais j'essaie de la passer au moins une fois. »
Moisson fin juillet, puis passage du déchaumeur.
Synonymie / Etymologie :
Dans le Sud-est (Hérault, Gard, Provence, Drôme, Ardèche, Hautes-Alpes), les touzelles désignaient tous les blés destinés à faire du pain.
Bibliographie / Histoire :
* Souvent les blés de montagne étaient cultivés en blé de printemps ; c'était des blés alternatifs qui supportaient bien d'être semés au printemps.
* D'après les recherches de Henri Ferté, à une certaine époque il y avait la touzelle et le froment : les touzelles étaient destinées au pain, et le froment était le blé de deuxième catégorie, destiné aux animaux, ou aux utilisations moins nobles.
Description technique
 
 
 

photo 3 : vue en janvier, après semis mi-octobre.
Creative Common - Some Rights Reserved