Actu. réseau

Recherche

Recherche Avancée

D'aguadulce

Réference : 225
Afficher les autres fiches de Adeline
Présentation
Création de la fiche : 2008-11-25
Espèce : Fève
Lieu de culture : 2008, Pédernec (Côtes d'Armor, 22)
Origine de la variété :
Variété inscrite au catalogue officiel.
Provenance de la semence :
Cultivée ici depuis plusieurs années.
Nom du rédacteur : Adeline François
Intérêt de la variété :
On peut avoir des fèves fraîches 10 mois sur 12 avec cette variété, en échelonnant les semis et les récoltes. Facile à cultiver et productive, elle permet d'avoir une excellente source de protéines végétales tout au long de l'année, en frais comme en sec.
méthodes de sélection : Population
Nom latin de l'espèce : Vicia faba
Description générale
Usage des plantes / Ethnobotanique :
* Une excellente source de protéines et de glucides.
* On peut consommer les fèves en purée, soupe, germées...
* Fèves sèches :
- faire tremper 24 heures ; cuire et peler avant d'utiliser.
- Autre solution pour les peler : faire tremper, les passer au cuit-vapeur une dizaine de minutes jusqu'à éclatement de leur peau.
- si on les fait germer, on peut également ôter leur peau, crues, après quelques jours de germination, après quoi les cotylédons, gonflés d'eau, font éclater la peau.
Description morphologique / botanique globale :
* Variété produisant environ 20-25 gousses au plus fort de la saison (printemps), en bouquets de 3-4 gousses. Les pieds semés plus tardivement peuvent encore produire une dizaine de gousses à l'automne, accrochées par bouquets de 2 gousses ou individuellement.
* Gousses contenant en moyenne 5 graines ; vertes quand elles sont fraîches, devenant chamois en séchant.
* Tiges à section anguleuse.
* En été, la plante peut produire d'autres tiges à partir des bourgeons axillaires de la base, une fois que la tige principale a donné ses fruits. Ces tiges portent également des gousses et même si celles-ci sont petites, c'est une caractéristique intéressante pour qui réfléchit à un système dans un esprit de permaculture.
Agronomie :
* Dans les conditions actuelles de la culture, cette fève n'est pas sensible au puceron noir (ou puceron de la fève). Les pucerons verts grêlent légèrement certaines feuilles, mais cela ne pénalise pas la culture. En outre, garder une population résiduelle de pucerons permet de conserver une population de leurs prédateurs.
* Léger travail du sol avant le semis afin que les racines bénéficient d'une bonne structure suffisamment meuble.
* Après récolte, les pieds sont laissés sur place, broyés : l'azote des nodules et du plant est ainsi restitué au sol.
* Les graines pour l'année suivante sont récoltées sur les gousses les plus longues. Elles se conservent mieux dans leur cosse qu'écossées.
Description technique
 
 
 
 
 
 
Creative Common - Some Rights Reserved