Actu. réseau

Recherche

Recherche Avancée

Princesse de Chambord

Réference : 169
Afficher les autres fiches de Adeline
Présentation
Création de la fiche : 2008-10-01
Espèce : Haricot
Nom du cultivateur : Nicolas Oran (agriculteur bio)
Lieu de culture : Corné, Maine et Loire (France)
Origine de la variété :
A priori région de Chambord.
Non inscrite au catalogue.
Nom du rédacteur : Estelle Serpolay
Intérêt de la variété :
Haricot connu pour sa finesse qui lui donne une bonne digestibilité; Cycle assez long.
Nom latin de l'espèce : Phaseolus vulgaris
Description générale
Usage des plantes / Ethnobotanique :
Se consomme en grain.
Description morphologique / botanique globale :
Haricot nain mais produisant la plupart du temps des rameaux filant. Plante très dense, avec beaucoup de petites feuilles vert foncé et souvent cloquées. Fleurs blanches (et jaunes quand elles se fanent).
Agronomie :
Le haricot Comtesse de Chambord (a priori le même que Princesse de Chambord, voir bibliographie) ne convient pas aux Nord ni Est de la France, zones pour lesquelles la maturités des grains est irrégulière. Cette variété ne convient pas non plus aux terres argileuses compactes ni aux sols humides à cause de sa densité qui entretient l’humidité et favorise ainsi les maladies.
Synonymie / Etymologie :
Haricot riz ; Comtesse de Chambord (voir paragraphe bibliographie). En anglais (et américain) : Dwarf white Rice bean.
Bibliographie / Histoire :
On ne trouve pas de « Princesse de Chambord » dans la bibliographie. Dans Les haricots de Denaiffe (1906), on trouve une Comtesse de Chambord et un haricot Princesse nain (pour la correspondance des noms). Par ailleurs, Nicolas Oran dit que ce haricot est aussi appelé haricot riz. Il s’agirait donc plutôt du Comtesse de Chambord (cultivé par le Biau Germe qui l’appelle aussi haricot riz). Les haricots riz sont une famille de haricots ayant certains pour caractères communs les grains (petits, blancs, ovoïdes à ronds), les gousses (vertes) et le feuillage, léger et abondant. Il ne fait pas de doute que la variété Princesse de Chambord fait partie de cette famille à la vue des grains qui sont en effet très petits et ovoïdes. Le feuillage aussi correspond à celui de cette famille de haricots mais pas la couleur des gousses qui sont toutes « blanches » chez Princesse de Chambord.La description au champ de Princesse de Chambord semble correspondre presque trait pour trait à celle de Comtesse de Chambord (le feuillage de Princesse de Chambord semblant plus foncé que celui de Comtesse).Nous pouvons avec une quasi certitude affirmer que le Princesse de Chambord est le même haricot que le Comtesse de Chambord.
Homonymie / Ne pas confondre avec :
Princesse nain
Description technique
nopic
Creative Common - Some Rights Reserved